… le séjour à Savines de la section randonnée

«  Pourtant ……que la montagne est belle  »

Pour son 25e séjour, du 4 au 9 juin 2017, la section randonnée avait choisi de découvrir ou redécouvrir les sommets au dessus de Savines et de son magnifique lac.

Dès la première journée, les 17 randonneurs ont pris la direction de PONTIS et attaquent par une montée technique, jusqu'au col de la Coquille. Magnifiques vues sur le lac tout au long de la montée. Après avoir passé la Coquille, et la Cabane du Jas, direction le pic du Morgonnet où ils découvrent une vue exceptionnelle, le lac de Serre Ponçon, le majestueux Grand Morgon, et tous les charmes des sommets environnants. Un retour orageux les précipitent vers les voitures au pas de charge !!!

La météo encore moins clémente du deuxième jour a contraint la section à adapter, avec notre guide, ses randonnées. Nous partons pour deux demi-journées avec retour au sec à midi pour le repas.

Le matinée se déroule avec une agréable randonnée ou nous découvrons « la rue des masques » et ses roches « le poudingue » , sa cascade artificielle, alimentée par des canaux d'arrosage, et la vue sur la forteresse du Mont Dauphin. La matinée se termine avec la visite du parc aux marmottes, très copines et pas du tout farouches. Pour un peu, elles se laisseraient caresser !!!

Après le repas au sec, la sortie de l'après-midi nous permettra,sur un sentier surplombant le lac dans lequel le bleu du ciel entier se reflète et sublime ses eaux si transparentes, de découvrir la Baie Saint Michel et sa Chapelle posée sur un piton.

A l'assaut du Mont Guillaume (2620 mètres), pour la troisième journée, ce ne sont pas moins de 1100 mètres de dénivelé qui attendent nos randonneurs pour atteindre au sommet, la Chapelle Saint Guillaume. Les pieds dans les névés, les yeux éblouis par le panorama à 360 degrés, sont les récompenses suprêmes de l'effort accompli lors de cette longue, longue grimpette. La descente, longue, longue aussi, laissera quelques souvenirs  musculaires!!!!!

Déjà le dernier jour, et sa montée a travers les sapins jusqu'au Col de la Scie à 2376 mètres ou la Crête de Vars offre un splendide parcours varié, au cœur de la réserve naturelle du Val d'Escreins.

Hébergés dans la très agréable et accueillante Institution CCAS de Savines Le Lac, le groupe a profité pleinement, des moments de détente proposés, de la bonne chère, des soirées conviviales, des moments festifs, pour se remettre ainsi, chaque soir, des efforts et des émotions de la journée.

… et l'année prochaine alors on va où ???

« La rando n'a pas d'âge » ….. alors nous vous invitons à rejoindre la section dès la rentrée pour de nouvelles découvertes de notre région.

les cretes de vars